Semmit sem lehet elrejteni / áldozni a biszexualitásról, Shan'lról, nagyon elkerülhetetlen a kérdésben

Des bruits de couloir racontent que la sublime gabonaise aux courbes de rêve serait attirée à la fois par des hommes et des femmes. Profitant de sa venue sur les bords de la lagune Ebrié, l’équipe de rien à cacher l’a cuisiné, sur la question. Non sans malice, l’auteur du tube « gbé, gbé gbé » qui porte aussi l’étiquette de la capitaine des »tchizas » est restée très floue sur la question :

Olvassa el: "Semmi elrejtendő" / Shan'L: A "Chiza" címet néhány házasságban elkerüljük

« J’aime les hommes ; les femmes, les chiens , les enfants. Face à une grande insistance de la part des animateurs, la belle a continué à jouer le jeu : « Il faut souvent le suspense… J’aime le genre humain ». Devenant plus sérieuse, elle a ajouté : « Ma mère est pasteur, donc on va passer » Info ou intox, Shan’l est décidée à ne rien laisser filtrer sur cette affaire.

Le doute peut planer…

Carole G

[/ G1_space]

Hozzászólások

Hozzászólások

Olvasson tovább